EUGENE BOUDIN

Le "Roi des ciels" - Précurseur des impressionnistes

Comme il est agréable d’aller dans les cieux
Mettre en forme les nuages, les peinturlurer,
Leur donner l’air heureux, leur donner l’air pluvieux,
Puis immortaliser leur immédiateté.

Comme il est vivifiant d’aller au bord de mer,
Croquer les clapotis ou les vagues furieuses,
Sur la toile coucher la sieste des baigneuses
Et voir les parisiens qui viennent prendre l’air.

Comme il est reposant de se poser au port
Proposer aux bateaux sans qu’ils ne le demandent,
De venir sur la toile entrer dans la légende

Pour charger, pour pêcher ou pour tirer des bords.
Je reviendrai plus tard, quand je serai plus grand,
Partager ces instants avec mes grands enfants.


Eugène Boudin

Eugène Boudin (1824-1898)

douarnenez

Douarnenez, bateaux de pêche sur le quai (1855)

camaret

Le Port de Camaret (1872)

orage

A l'approche de l'orage (1864)

le havre

Le Hâvre, le port (1884)

venise

Venise, vue depuis Giudecca (1895)