(LE) CARAVAGE

Le souper d'Emmaüs

Il avait une façon très particulière
Et bien reconnaissable de couper le pain,
Comme s’il voulait l’offrir à la Terre entière ;
Il en allait de même pour servir le vin.

C’est ainsi qu’on a pu, reconnaissant le geste,
Retrouver cet ami que nous avions perdu.
Un drôle de bonhomme cet individu :
Il s’en fut aussitôt vers son destin céleste,

Nous laissant en débat, comme deux chiffonniers,
Sur cette apparition que l’on ne pouvait nier.
Comme après deux mille ans le débat continue,

Les peintres ont bien fait de prendre une photo
Juste au moment précis où la Lumière fut,
Puisse-t-elle en finir avec ce quiproquo !


Le Souper à Emmaüs

Caravaggio - Le Souper à Emmaüs (1606)

Saint Jérôme

Caravaggio - Saint Jérôme (1606)