MEINDERT HOBBEMA

Perspective

En disposant le même arbre au bord de l’allée,
Mais peint à chaque jour de son anniversaire,
On peut savoir combien il vous faudra d’années
Pour arriver en ville en cheminant pépère.

C’est un effet connu des classes de peintures,
Juste une distorsion de notre espace-temps
Due à la perspective, humaine par nature,
D’atteindre un jour un but dans l’espace ou le temps.

Lors, ce but établi, on se trace un chemin
Qu’on imagine court, qu’on imagine droit ;
Pourtant plus on avance et plus on s’aperçoit

Que l’objectif recule et devient incertain
Et le chemin alors devient plus important
Que l’atteinte du but fixé auparavant.


L'avenue à Middelharnis

Meindert Hobbema - L'avenue à Middelharnis (1689)

A wooded landscape with travelers on a path through a hamlet

Meindert Hobbema - A wooded landscape with travelers on a path through a hamlet (1665)

Forest landscape with a merry company in a cart

Meindert Hobbema - Forest landscape with a merry company in a cart (1665)

A wooded landscape

Meindert Hobbema - A wooded landscape (1667)

Wooded landscape with a watermill

Meindert Hobbema - Wooded landscape with a watermill (1663)