ISAAC ILITCH LEVITAN

Chêne

Dans une clairière isolée,
Un petit chêne s’ennuyait.
Nous nous sommes liés d’amitié,
Puis je lui tirai le portrait.

Il était si émoustillé
Qu’afin de me récompenser
Il continua de bien pousser
Sur ma toile dans l’atelier.

J’ai dû racheter une toile
Et m’installer dans un duplex :
Attention aux bonnes étoiles
Qui se transforment en vortex !


Oak (Chêne)

Isaac Levitan - Oak (Chêne, 1880)

Spring, high waters

A la belle saison,
Sur les arbres tout nus

Je peins deux, trois bourgeons,
Quelques feuilles pas plus

Et rajoute de l’eau
Dans mes anciens tableaux.

Le printemps, c’est la fête,
Mes sujets font trempette.


Spring, high waters

Isaac Levitan - Spring, high waters (1897)

Autumn

En automne, on inverse :
De trois coups de pinceaux

Je retire de l’eau
Pour qu’à pied on traverse

Et habille de roux
Les arbres un peu las

De travailler pour nous
Dans leurs verts pyjamas.


Autumn

Isaac Levitan - Autumn (1895)