ALPHONSE OSBERT

Les Croisades

Peindre un Proche Orient, en feu
Depuis déjà si longtemps
Pour cause de religions
Demande un peu de talent
Pour respecter les pieux vœux
De la Foi et ses factions.

Mille cent quatre-vingt onze,
Saint-Jean d’Acre. Tout est calme.
Mille deux cent quarante-huit,
A Damiette, tout est calme.
Mil deux cent soixante-dix,
A Carthage, tout est calme.

Peinture de Saintetés
Exige sérénité
Et quoi de mieux que le calme
Pour illustrer la tempête ?
Qui du peintre et de l’Histoire
A été le plus aveugle ?


Carthage

Alphonse Osbert - Carthage (1900)

Saint Jean d'Acre

Alphonse Osbert - Saint Jean d'Acre (1900)

Siège de Damiette

Alphonse Osbert - Siège de Damiette (1900)

Mort de Saint Louis

Alphonse Osbert - Mort de Saint Louis (1900)