FRANZ SKARBINA

La Toussaint
(cimetière de Hedwig)

Il existe à la Toussaint
Une drôle de lumière
Tout à fait particulière.

Elle luit au cimetière
Et vous montre le chemin,
En vous prenant par la main

Pour rejoindre quelque temps
Vos parents ou vos enfants,
Vos amants ou vos copains,

Enlevés par le destin
Mais pour vous toujours présents.
Pensive, en recueillement,

D’un seul coup, en un instant,
Votre visage s’éclaire,
Car les défunts vous transfèrent

Cette force de l’humain
Qui relie entre eux les êtres
Et leur permet de renaître.


La Toussaint

Franz Skarbina - La Toussaint, cimetière de Hedwig, Berlin (1896)

Portraits (...de femmes au foyer)

Le service rouge

Franz Skarbina - Le service rouge (1907)

Le tricot

Franz Skarbina - Le tricot (1887)