ANTONIN SLAVICEK

Toits rouges et rue dorée

Invasions barbares, Saint empire romain germanique, Empire d’Autriche, occupations allemandes, russes, guerres et conflits…

La Bohême s’est toujours relevée.

Mais, du haut de leur perchoir, de tant voir le sang versé dans les rivières voisines, les toits des maisons ont rougi.

Ils en ont encore gardé des traces.

A quand l'âge d'or ?

Les toits rouges, Chotebor

Antonin Slavicek - Les toits rouges, Chotebor (1900)

La rue dorée

Antonin Slavicek - La rue dorée (Zlata ulicka, 1900)